• justinemarchetti

Promenade dans le poumon vert du massif de la Sainte Baume

Mis à jour : 7 oct. 2020

Qui a dit que la Provence se résume uniquement à des landes arides, de la garrigue à perte de vue et aux forêts de pins ?


Parfois, les sources jaillissant des collines abreuvent de petites gorges enclavées, et offrent à la végétation une humidité salutaire. C'est le cas dans la vallée de St Pons, située derrière le village de Gémenos.


L'eau y est omniprésente, abondante, pure, pour le plus grand bonheur des locaux venus s'y détendre en famille ou des randonneurs partant à la conquête du massif.


Vous allez le voir, cette jolie forêt luxuriante semble tout droit sortie d'un conte de fée !


Au coeur de la forêt de St Pons
Cascade & ruines d'un moulin à eau

Rapidement après avoir quitté Gémenos, mon ami et moi garons la voiture au parking dédié aux visiteurs de la vallée de St Pons. Déjà, le caractère encaissé de celle-ci se ressent par la douce lumière qui perce tant bien que mal entre les hautes collines, et le ruissellement du Fauge s'écoulant en contre-bas se fait entendre. Il fait lourd en cet après-midi de printemps - le ciel menace de nous tomber sur la tête - mais la fraicheur offerte par les lieux nous fait du bien.


Nous nous mettons en route dans un charmant décor, mais trop aménagé à mon goût. En effet, le coin est connu des enfants du pays depuis toujours, et devient fréquenté dès les premières journées de forte chaleur. Tables de pique-nique, serviettes de bain, glacières sont dressées pêle-mêle dans les pelouses. Mais toute cette agitation ne dure qu'un temps, et nous arrivons rapidement au sein d'un cadre idyllique...


Le sentier poursuit sa route vers le fond de la vallée, et bien qu'il ne présente pas de difficultés particulières (nous sommes tous les deux des sportifs aguerris), nous sommes charmés par les gazouillis des oiseaux et le caractère relaxant de la balade, en bordure d'eau. Nous rencontrons en chemin d'anciens bâtiments : l'usine de papier du Paradou, les reliques de moulins, une chapelle... preuves d'une vie riche et foisonnante par le passé.



Peu de temps après, nous avons le plaisir de tomber sur une première cascade de tuf recouverte de mousse. Elle ressemble à celles que l'on voit dans les reportages sur les Philippines ou le Laos, et notre imaginaire se perd à chercher quel phénomène naturel a pu lui conférer une forme si singulière.


Un écrin de fraîcheur au pays de Marcel Pagnol
Cascade de mousse

Nous continuons notre promenade, mais très vite nous atteignons le fond de la vallée... qui va nous laisser sans voix !


À nouveau, nous découvrons une cascade semblable à la précédente, si ce n'est que cette dernière est plus haute et accolée aux vestiges d'un ancien bâtiment. Ce qui est frappant dans la forêt de St Pons, c'est l'incroyable jeu de lumière entre le feuillage et l'eau. Nous contemplons ce joli tableau mouvant quelques minutes, puis avançons en direction d'un canal parfaitement entretenu. Ce dernier transporte une eau limpide qui s'enfuit doucement...


Seulement quelques minutes de marche après, nous prenons une très grande claque visuelle. Une immense et verdoyante clairière se dessine, avec en arrière-plan les monts du massif de la Sainte Baume, et plus particulièrement le Pic de Bertagne et ses 1042 mètres d'altitude. D'immenses arbres s'élancent vers le ciel, et semblent enlacer les familles venues passer leur journée au frais. Il règne à ce moment précis un profond sentiment de décontraction en nous, de la gratitude aussi d'avoir la chance de découvrir un endroit aussi joli tout près de chez nous.


Mais nous allons de surprise en surprise...


En effet, depuis le début du XIIIème siècle, une abbaye cistercienne déploie ses courbes dans la vallée. Qui l'aurait cru ? Totalement intégrée à son environnement, les pierres de la façade se fondent dans la végétation et les clochers se mélangent aux cimes des arbres. En face, le pont qui enjambe la rivière ne fait qu'ajouter du charme à l'ensemble.



Nous poussons un peu plus loin la balade, en direction du massif. Là encore, nous en prenons plein les mirettes. Il existe un nombre incalculables de randonnées à faire dans la Sainte Baume, et c'est certain qu'un jour je découvrirai l'ensemble des trésors de ces montagnes à l'orée de Marseille !


Je ne vais pas vous raconter que nous avons marché, que nous avons suivi le sens d'orientation quelque peu hasardeux de mon ami, que nous nous sommes perdus et que nous avons mis beaucoup de temps à rattraper la route menant au parking... À la place, je préfère vous montrer les beautés rencontrées en cours de route.



J'espère cher(e) voyageur(se) que cet article aura éveillé en toi le besoin de chausser tes baskets pour découvrir ce coin magnifique ! De notre côté, nous avons pris beaucoup de plaisir à le faire. Il s'agit sans conteste d'une vallée qui mérite le détour, tant elle procure un sentiment de bien-être et d'étonnement permanent.


Cela pourrait être une promenade originale à intégrer dans un circuit personnalisé en Provence non ?



unpasverslhorizon par justinemarchetti - septembre 2020




Écrire, raturer,

effacer, reformuler,

jeter ses mots sur

le papier...

Bref s'exprimer.

  • Instagram