• justinemarchetti

Randonnée entre ciel et mer : le Parc national des Calanques

Mis à jour : 16 oct. 2020

Aucun mot, aucune image ne peut expliquer le sentiment que l'on éprouve lorsque les calanques s'offrent à nos yeux. Tout semble irréel et pourtant, les contours de Marseille se dessinent dans le lointain... preuve que le paradis se trouve bel et bien sur Terre !


Retour sur une randonnée sans pareille. J'espère que vous êtes prêt(e)s ?


Vue sur la Méditerranée et l'île de Riou
Belvédère d'En Vau

Nous déposons la voiture sur la presqu'île de Cassis, et débutons notre balade par Port-Miou, première calanque de la journée. Malgré la présence de nombreux voiliers et bateaux à moteur amarrés au ponton, la vue reste agréable. La couleur émeraude de l'eau attire le regard, et nous prenons plaisir à observer les allées et venues des plaisanciers qui partent en mer ou reviennent au port. Il règne ici une quiétude que seules permettent les vacances...



Nous poursuivons notre chemin en direction de notre prochaine étape : Port Pin.


Après une montée assez raide, et une rapide (mais glissante) descente, nous atteignons notre but. D'ordinaire bondée, nous avons le plaisir d'imaginer ce matin là que la calanque à l'eau cristalline nous appartient. Seuls quelques baigneurs hardis ainsi que des touristes curieux ont fait le déplacement.


Nous profitons du calme ambiant, clairsemé de quelques éclats de rire ça et là et du clapotis des pagaies frôlant l'eau. Un cormoran nous fait l'honneur d'une démonstration de chasse sous-marine, et nous découvrons avec admiration la redoutable technique dont il use pour attraper ses proies. Le soleil commence enfin à percer, ce qui révèle d'autant plus les nuances de l'eau.



Nous repartons en direction de notre ultime étape de notre périple : le belvédère surplombant En-Vau. Le Saint des Saints pour moi en terme de calanque, et je pense que vous comprendrez très vite pour quelles raisons...


À nouveau, le chemin monte sec et serpente au milieu de la garrigue. Heureusement, quelques chênes verts et pins offrent des passages ombragés, et lorsqu'une brise marine daigne faire son apparition, nous en profitons pour inspirer profondément et faire le plein d'énergie. Après 25 minutes d'effort intense, nous atteignons enfin le croisement qui mène soit à la calanque, soit au belvédère. Plus que quelques minutes de marche, et nous aurons enfin le plaisir d'en prendre plein les mirettes !


La calanque revêt ses plus belles teintes
Premiers pas sur le belvédère d'En Vau

Première bombe visuelle ! Notamment pour ma mère qui n'était pas venue depuis son enfance à En-Vau. Malgré le fait que je connaisse l'endroit, le bonheur d'admirer cette vue reste intact. Je crois d'ailleurs que c'est la plus belle fois de toutes les fois tant le soleil estival tape fort. Ses puissants rayons illuminent le ciel azur, les falaises déchirées et les fonds marins, riches d'une vie foisonnante insoupçonnée.


Mais le plus beau reste à venir...


En nous décalant seulement d'une centaine de mètres, nous tombons sur LA plus belle vue, jugez vous-même :



La calanque nous dévoile sa palette aux mille tonalités : transparente, turquoise, cyan, marine, émeraude... autant de qualificatifs permettant de décrire l'eau d'En-Vau.


Nous restons là, béates, admiratives, les yeux plongées dans ce paysage extraordinaire durant de longues minutes. Le temps ne semble plus avoir de prise sur nous...


À notre droite, s'ouvre une immense fenêtre naturelle au coeur de la paroi rocheuse, qui semble mener tout droit au paradis. Au loin nous entr'apercevons l'île de Riou qui nous tend les bras, et la Méditerranée aux allures d'infini. Je m'assois sur un rocher qui domine à la fois la mer et le ciel, et profite de ce moment suspendu pour méditer un peu.



L'envie de rester là plus longtemps se fait sentir, mais il nous faut rentrer à présent. Repartir après avoir assisté à un spectacle aussi grandiose n'est pas une mince affaire, mais raison de plus pour revenir à En-Vau très vite !


J'espère cher(e) voyageur(se) que cet article aura éveillé en toi l'envie de chausser tes baskets pour découvrir ce trésor naturel ! De notre côté, nous avons pris beaucoup de plaisir à rendre visite aux calanques de Cassis. Malgré la fréquentation des lieux, notamment lors des vacances, il s'agit d'un incontournable qui mérite amplement sa réputation.


Cela pourrait être une merveilleuse balade à insérer dans un circuit personnalisé en Provence non ?



unpasverslhorizon par justinemarchetti - septembre 2020








Écrire, raturer,

effacer, reformuler,

jeter ses mots sur

le papier...

Bref s'exprimer.

  • Instagram